Vote par correspondance

L’électeur qui souhaite exercer son vote par la voie postale doit affranchir, sous peine de nullité, l’enveloppe de transmission selon les tarifs postaux en vigueur, puis la remettre à un bureau de poste.

L'envoi doit parvenir à l’administration communale, au plus tard, pour le VENDREDI PRÉCÉDANT L'ÉLECTION A 17H00.

 

Les communes refusent les enveloppes non affranchies ou insuffisamment affranchies qui leur parviennent par voie postale (art. 14 al. 3 OVC).

 

powered by /boomerang