Un conseil communal de 9 membres

Actuellement, les quatre communes comptent 20 conseillers municipaux.

En cas de fusion et pour assurer la gestion de la future commune, un conseil de 9 membres est proposé, afin de donner plus de chance d’assurer la représentativité des anciennes communes au sein du conseil. Ce nombre tient également compte de la charge de travail importante pour la mise en place de la nouvelle commune. Si le conseil municipal le juge opportun, il pourra proposer à l’assemblée primaire de modifier ce nombre au terme de la première ou de la deuxième législature.

powered by /boomerang