Combien coûte la fusion et qui la finance ?

C'est seulement à la fin du processus que nous pourrons annoncer le coût global de ce projet. La part de Chermignon figurera d'ailleurs sur les comptes 2015 et sera dès lors portée à la connaissance des citoyennes et citoyens. 

Pour l'instant, nous pouvons donner d'ores et déjà les éléments suivants :

  1. Le devis du bureau d'étude atteint CHF 117'800.--  et comprend l'ensemble des travaux jusqu'au rapport final qui sera soumis au Grand Conseil.
  2. Le devis pour l'agence de communication s'élève à CHF 57'500.-- Il comprend la mise en place du site internet, la conception des journaux d'information et les relations avec la presse.
  3. L'édition et l'expédition des journaux de la fusion (en principe 3 parution) revient à CHF 5'250.-- par numéro. 
  4. Le travail des conseillers membres du groupe de pilotage fait partie intégrante de leur mandat.
  5. Pour les membres des commissions qui ont travaillé dans le projet de la fusion, les représentants de Chermignon perçoivent CHF 60.-- par séance et CHF 30.--/h pour des travaux de préparation. Ces montants sont réglés selon un décompte qui doit nous être fourni au terme du processus. La situation peut être légèrement différente pour les autres communes. 
  6. Pour les cafés-citoyens, nous avons offert quelques bouteilles et des plateaux de fromage. On peut estimer la dépense à CHF 300.-- par séance. 
  7. C'est bien sûr les communes qui financent ce projet, sur la base d'une répartition d'1/4 chacune. Pour Chermignon, CHF 18'000.-- figuraient au budget 2014 et HF 15'000.-- au budget 2015. 
  8. L'Etat du Valais contribue pour un montant de CHF 120'000.-- , soit CHF 30'000.-- par commune participante, à condition que le projet soit porté au vote.
  9. L'Etat du Valais contribue, en cas de fusion, à un montant de CHF 5,8 millions.
powered by /boomerang