Ce qui ne change pas

Les collaborations intercommunales
Depuis des années les quatre communes ont un lien très étroit et une longue expérience de collaboration. En savoir plus
Sécurité
La fusion n’aura pas d’incidences dans ce domaine qui est déjà organisé en commun. En savoir plus
Les bureaux communaux
Les trois bureaux communaux actuels de Chermignon, Randogne et Mollens, ainsi que le nouveau bureau communal de Montana, seront maintenus. En savoir plus
L'assemblée primaire
Il est proposé de maintenir l’assemblée primaire comme élément fort de la démocratie directe. En savoir plus
Les bourgeoisies
Afin de maintenir l’identité villageoise, il n’est pas prévu que les bourgeoisies fusionnent. En savoir plus
Le personnel communal
Comme dans toutes les fusions de communes ayant déjà eu lieu en Valais, le principe est la reprise du personnel par la nouvelle commune. En savoir plus
Les règlements communaux
Les quelque 50 règlements des quatre communes resteront en vigueur, à l'intérieur des anciennes limites communales. En savoir plus
L’identité villageoise
Chaque village gardera son nom, ses particularités, son ambiance et sa vie villageoise. En savoir plus
Les sociétés locales
Les quatre communes ont des sociétés locales dynamiques de plus ou moins grande importance. En savoir plus
Les écoles
Une fusion n’entraînera pas de changement dans le fonctionnement du domaine scolaire. En savoir plus
Les structures pour la petite enfance
Une fusion n’entraînerait pas de changement dans le fonctionnement des crèches et des UAPE. En savoir plus
Les jumelages
Les six communes qui composent la station de Crans-Montana sont jumelées depuis 1993 avec la station balnéaire française de Mandelieu la Napoule. En savoir plus
Accueil > Pourquoi fusionner > Ce qui ne change pas
powered by /boomerang